Extraits archives CDG/FDE - Monument aux rois Alexandre et Pierre - Lettres SOULIER et REAL DEL SARTE de Mars 1935, inauguration et plaquette du 9 Octobre 1936
Mis à jour le 16/09/2023

Les archives textes et photos inédites ci-dessous apportent des précisions sur la réalisation par le sculpteur Real del Sarte du Monument aux rois Alexandre et Pierre situé place de Colombie à Paris dans le 16e arrondissement et sur les deux maquettes l'accompagnant (sculpteur, architecte). Ces maquettes sont identiques (40x50x70cm; 80kg); seul le libellé de la plaque de cuivre située sur le socle de bois les différencie.
En Septembre 2020, la maquette sculpteur se trouve chez un petit-fils du maréchal Franchet d'Espèrey - donation faite au musée de l'Armée (MA 2021.85) - et la maquette architecte au Musée de l'officier aux Ecoles Spéciales de Saint-Cyr Coëtquidan (donation du Souvenir Français aux ESCC).

1 - Lettre du Président du comité du monument parisien, Mr. SOULIER

8 rue Victor Massé
Paris IXe


Paris le 11 Mars 1935
CHAMBRE DES DÉPUTÉS - COMMISSION DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES
Monsieur le Maréchal,
Vous avez bien voulu, en date du samedi 23 Février, me prier de vous procurer le devis du monument aux Rois de Yougoslavie que nous devons élever à Paris. Je me suis empressé d'écrire au statuaire afin qu'il me mette, le plus tôt qu'il lui serait possible, à même de répondre à votre question.
Mr Maxime Real del Sarte sort de chez moi et vient de me porter la lettre explicative et le devis; veuillez les trouver ci joints. Il m'a assuré en même temps que l'architecte me ferait parvenir d'ici à quelques jours le détail de son propre devis.
Veuillez, Mr le maréchal, agréer les assurances sincères de mes sentiments de respect et de dévouement.
Bernard Soulier

2 - Lettre du sculpteur REAL DEL SARTE

40 av. de la Gde armée
11 Mars 1935

Mon cher Président,
J'ai bien re├žu votre lettre du 24 Février me demandant de vous faire parvenir au plus tôt le devis définitif de notre monument de Paris, c'est à dire les chiffres sur lesquels seront établis les deux contrats avec le sculpteur et avec l'architecte.
Conformément aux règles de ma profession, mon devis comporte pour la sculpture des chiffres globaux et forfaitaires comprenant: exécution des maquettes et modèles, travaux de patriciens, moulages, exécution dans la matière définitive, pose et transports; il comprend aussi mes honoraires.
J'y joins, par ailleurs, le détail des chiffres de mon architecte.
J'ai cru répondre au désir du Comité en constituant une échelle de prix correspondant à l'importance du volume du Monument, aux diverses adjonctions qui m'ont été demandées, aux matériaux employés, pierre ou bronze, correspondant surtout aux ressources du Comité.
Lorsque, sur le conseil de M. Spalaikovitch, le comité des Evadés de guerre est venu me demander d'établir pour Paris la maquette du monument au Roi Pierre Ier de Serbie, j'ai réalisé l'oeuvre qui était exposée à la Galerie Charpentier au moment de l'assassinat du Roi Alexandre de Yougoslavie. Ce monument comprenait sept personnages et un cheval: le Roi Pierre était à cheval et transmettait à son fils, à sa droite, l'épée du commandement; à gauche le Maréchal Franchet d'Espèrey, sur la demande des Serbes, guidait le Roi vers la Victoire.
Les personnages étaient prévus entre 2m et 2,10m; le monument devait être en pierre et l'architecture basse devait porter trois bas-reliefs et mesurait comme hauteur 2,50m.
J'avais accepté de réaliser cette oeuvre pour la somme globale de 500.000 fr, chiffre accepté par l'ambassade qui devait fournir la moitié des fonds et la pierre.
1 - Après l'assassinat du Roi Alexandre, le Maréchal Franchet d'Espèrey m'a fait venir et m'a demandé combien coûterait l'exécution de ce monument tel que je l'avais conçu, me priant d'envisager les modifications correspondant à l'hommage nécessaire à rendre d'abord au Roi Alexandre.
Soucieux d'apporter mon hommage personnel à la grande figure du Roi, je décidais d'abandonner une partie de mes honoraires et je fixais au Maréchal la somme de 450.000 f. Ce prix s'entendait pour un monument dont les proportions et la matière envisagées seraient les mêmes que celles de la maquette exposée.
Je maintiens ce chiffre de 450.000 f dont 65.000 pour l'architecture, pour un monument en pierre d'architecture basse, comprenant sept personnages et un cheval de proportions identiques, c'est à dire les personnages ayant entre 2m et 2,10m, dimensions correspondant aux proportions de l'architecture basse, comprenant également trois bas-reliefs en rapport avec la mesure du socle.
La modification nécessaire pour rendre tout d'abord hommage au roi martyr, consisterait dans ce cas à mettre Alexandre de Yougoslavie à cheval, en faisant ainsi le sujet principal du monument, et à mettre le Roi Pierre à la place qu'occupait son fils.
11 - Le nouveau projet de monument qui a été agréé par le Comité d'accord avec le Maréchal, dont la description a été officiellement communiquée à toute la presse et la reproduction jointe par les soins du Comité à toutes les demandes de souscription comporte une architecture élevées de 7m.
Cette architecture qui a plus du double de celle du Monument primitivement envisagé exige des proportions très différentes pour les personnages et prévoit dans sa décoration, des bas-reliefs beaucoup plus importants et qui entourents complètement les parois du socle.
Son prix en pierre est de 700.000 f dont 125.000 f pour l'architecture.
Si l'on supprimait à l'avant du socle le groupe formé par le Roi mort et le petit Roi Pierre, le prix serait réduit à 610.000 f dont 110.000 f pour l'architecture qui aurait une hauteur de 4,50m.
111 - De l'avis général, étant donné les évènements actuels, si la souscription l'autorise, il serait à la fois, plus grandiose et plus prudent aussi de réaliser cette oeuvre en bronze. Le Comité éviterait ainsi de subir des complications éventuelles en mettant le Monument à l'abri d'actes de vandalisme irréparables tel celui qui a obligé dernièrement de transformer en bronze la statue de Déroulède, primitivement réalisée en pierre: la pierre la plus belle étant évidemment, sans parler du temps et des mousses, à la merci de bien des éléments de destruction, coups, bris, pénétration de la matière par un liquide corrosif ou simplement colorant.
Je vous remets donc également des prix en bronze pour chacun des projets.
J'ai établi les prix les plus bas possibles, dont la seule comparaison avec les chiffres envisagés pour le monument au Roi Albert, qui ne comporte qu'un seul cavalier, vous montrerait tout l'intérêt.
Il est en effet prévu 1 million 200.000 f pour ce monument.
Le Comité aura ainsi la possibilité, si les sommes recueillies le permettent, tout en réservant un reliquat suffisant pour sa participation au pavillon yougoslave, de ne pas décevoir la générosité des souscripteurs qui ne comprendraient pas que cette partie de l'hommage au Roi soit minimisée étant donné que le Monument a été jusqu'à présent le seul objet de tous les appels.
Voici les prix globaux dont vous trouverez les détails sur le tableau joint à cette lettre.
MONUMENT d'architecture BASSE, évalué en pierre à 450.000 f architecture comprise; en bronze 600.000 f architecture comprise.
MONUMENT d'architecture ÉLEVÉE, évalué en pierre à 610.000 f architecture comprise; en bronze 800.000 f architecture comprise.
MONUMENT d'architecture ÉLEVÉE, évalué en pierre à 700.000 f architecture comprise; en bronze 900.000 f architecture comprise.
Je demande à l'architecte d'étudier les prix pour le socle réalisé en granit, et serais prochainement en mesure de donner un chiffre au Comité.
Voici les chiffres qui résultent de l'étude que je viens de faire avec toute ma conscience et mon expérience de sculpteur. Je mesure à la fois l'honneur d'avoir à réaliser une si grande chose avec les différentes difficultés et la lourde responsabilité que cela m'impose.
Veuillez, mon cher Président, croire à mes sentiments respectueux et dévoués.
Maxime Real del Sarte
-------------------TABLEAU DES 3 PROJETS-----------------
PROJETS ---------------------------PIERRE--------BRONZE
1
Gpe 7 personnages
et 1 cheval
3 bas-reliefs
Ht architecture 2,50m--------450.000-------600.000
-------------------------------------------------------------------
2
Gpe 7 personnages
et 1 cheval
3 bas-reliefs
Ht architecture 4,50m--------610.000-------800.000
-------------------------------------------------------------------
3
Gpe 7 personnages
et 1 cheval
3 bas-reliefs
Gpe Enfant roi
et gisant
Ht architecture 7,00m--------700.000-------900.000
-------------------------------------------------------------------

3 - Plaquette remise aux invités le 9 Octobre 1936, jour de l'inauguration

La plaquette est composée de 32 pages avec des photos; voir extraits au format texte

4 - Photos du 9 Octobre 1936


9 Octobre 1936 - Porte de la Muette - M. Raymond Laurent, Président du conseil municipal, accueille le Gal Maritch, ministre de la Guerre et de la Marine de Yougoslavie, qui est suivi de son chef de cabinet le Cel Jevremovitch;
la veille, aux Invalides, le Gal Gamelin, Chef d'EM de l'armée, les a décorés de la Légion d'honneur (Grand'croix; Officier)


9 Octobre 1936 - Porte de la Muette - Inauguration du monument aux rois Alexandre et Pierre - M. Soulier, Président du comité d'érection, à la tribune


9 Octobre 1936 - Porte de la Muette - Mal Franchet d'Espèrey, Président d'honneur, à la tribune


9 Octobre 1936 - Porte de la Muette - Gal Maritch à la tribune


9 Octobre 1936 - Défilé d'une compagnie de la Garde royale yougoslave


9 Octobre 1936 - Oplenac - Sortie de la messe orthodoxe du 2e anniversaire de la mort du roi Alexandre assassiné à 46 ans par un nationaliste croate agissant pour le compte des Oustachis
Descendant l'escalier, le Roi Pierre (13 ans) suivi de la Reine Marie avec à sa droite Tomislav (8 ans) et André (7 ans) deux marches plus haut; le Régent Paul (43 ans) est en haut à droite

____________________

PS: Merci de donner remarques, idées ou le bonjour en cliquant ci-dessous:

christian.degastines@orange.fr

Retour à SOMMAIRE